jeudi 31 octobre 2013

     Pas de photos pour cet article, mais un lien vraiment intéressant pour cette expérience Parisienne digne d'intérêt !
     En effet, un HLM voué à la démolition a été offert "en pâture" à des artistes de rue afin qu'ils réalisent une galerie d'art temporaire dans laquelle les gens pourront s'immerger dans les oeuvres et les habiter littéralement !
Le site pour un suivi: http://www.tourparis13.fr/#/fr/accueil

Recherche images Google: https://www.google.ca/search?q=tour+paris+13+street+art&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=XJhyUp7jF5aw4AOY8YHYAg&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1200&bih=629
Note: il se peut qu'après un certain temps, ces liens ne fonctionnent plus.

À propos d'art urbain


     L'art urbain est par définition éphémère.  ( Un exemple évident mis à jour dans ma rubrique "Murales de Rosemont" ).  C'est pour cette raison que je me suis mis à photographier ces oeuvres dans les années soixante-dix pour assurer une certaine pérennité à ces réalisations...

L'Internet est apparu beaucoup plus tard,  permettant ainsi une exposition plus grande de ces créations.

  J'ai voulu quand même exposer par le biais de mon blogue ces murales en les regroupant, au meilleur de mes connaissances, dans un seul lieu.  En effet, on peut trouver toutes ces réalisations sur le Web aujourd'hui, mais de façon disparate et sur chacun des sites individuels des artistes et/ou des commanditaires de ces murales.  Ce que je désire, c'est de transcender ces différences et de grouper en un seul lieu, pour Montréal, ces réalisations.  Montréal est une ville créative, on en a la preuve avec sa vitalité dans le domaine numérique, notamment dans les jeux vidéos et les effets spéciaux au cinéma.  De même que dans les arts de la scène; le Cirque du Soleil, Robert Lepage ( bien sur de Québec, mais avec des collaborateurs Montréalais ) et toutes les autres compagnies de support techniques dans le domaine du spectacle qui réussissent ailleurs dans le monde.  Ces artistes et ces groupes qui favorisent l'apparition de murales et qui meublent, colorent et animent cette ville sont en train de faire de Montréal une ville-musée à ciel ouvert !  C'est pour cette raison que je n'habiterai jamais ailleurs qu'à Montréal !
                 ( L'existence de ses nombreux festivals sont une motivation aussi... )

      Le meilleur exemple à cet effet est mon coup de coeur de 2013:  Dans l'arrondissement de Verdun, une murale peinte il y a 3 ans a contribué à transformer un terrain vague en place animé, occupé par des passants qui y goûte leur lunch à l'heure du midi; qui attirera les enfants lors des prochaines grandes chaleurs à l'été grâce à une astuce artistique qui transforme des éléments de la murale en authentiques artéfacts qui vaporise une brume rafraîchissante.  Dans un milieu où les piscines sont distantes, où le bâtit est dense et propice à des îlots de chaleur, on vient de mettre un baume de légèreté dans cet environnement...  Je dit aux politiciens, en campagne électorale actuellement, qu'il faut plus d'initiatives du genre et dans TOUS les arrondissements !
         À ma connaissance, c'est une première à Montréal qu'une murale influence la création d'un parc urbain inspiré de son dessin, une place-murale !  Habituellement, les murales sont le reflet du milieu et exprime une opinion, une vision, une prolongation de l'espace contigu ou un message vers les politiques; ou encore sont peintes en réaction à des conditions de vies des citoyens concernés par ces messages. Cette expérience Verdunoise est la preuve de l'influence positive que l'art de la rue peut avoir sur le milieu.  Comme McLuhan  l'a si bien affirmé,
" le médium est devenu le message"...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire